L'OIM et la France

La France a été l’un des membres fondateurs du Comité Intergouvernemental pour les Migrations Européennes (CIME) en 1951, puis l’a quitté de 1966 à 1981, considérant que la mission originelle de l’Organisation liée aux mouvements de population de l’après-guerre avait été accomplie. Elle a ensuite été observateur auprès de l’Organisation, avant de la réintégrer pleinement en 1992, constatant la nécessité de nouvelles actions à caractère humanitaire dans le domaine de la migration. La France ne cesse de participer de façon croissante aux activités de l’OIM.

Facts and Figures
  • 66.99 million
  • USD 24,760 million
  • 51.4%
  • 1.2 migrants/1,000 population
View all